Le festival de la bande dessinée d’Helsinki vu de l’intérieur

Le 28ème festival de la bande dessinée d’Helsinki s’est terminé en beauté. Tous les sacs à dos égarés ainsi que les besaces débordantes de vêtements en tout genre ont été dûment rendus à leurs propriétaires et le reste des offrandes faites aux bénévoles ont été mangés. La crise existentielle post-festival du genre « Que vais-je faire de ma vie après ça ? » ayant été résolue, la vie peut donc reprendre son cours au Centre de la Bande Dessinée.

Small Press Heaven.

Small Press Heaven

Cette année, le Festival s’est superbement déroulé, tant au niveau de l’organisation que de la fréquentation. 28 000 visiteurs en trois jours, c’est le nouveau record établi par le festival ! Organisé durant le premier weekend de Septembre, l’événement a attiré des fans purs et durs de la BD mais aussi des badauds. Tout ce petit monde s’est retrouvé au sein de la tente principale située à Lasipalatsi et ses environs, à Sanomatalo et Annantalo, ainsi qu’à d’autres endroits du centre-ville. Le public a répondu présent pour écouter les nombreux invités étrangers et finlandais, pendant que d’autres visiteurs ont saisi cette occasion pour parcourir les bandes dessinées mises en vente dans les différentes tentes. Cette année, les invités d’honneur étaient Patrick McDonnell des Etats-Unis, David B. venu de France, l’autrichienne Ulli Lust ainsi que le dessinateur italien de Tex Willer Fabio Civitelli.

Ulli Lust Helsinki Comics Festival

Ulli Lust

David B

David B

Les thèmes de ce 28ème festival étaient la BD pour enfants et celle d’Amérique du Nord. Les ateliers pour enfants ont eu lieu le vendredi à Lasipalatsi et le samedi à Annantalo. Les participants avaient l’air très content d’y avoir participé, et du coup, cela nous a mis le sourire. Nous nous sommes également régalés les yeux à voir les trottoirs se transformer en une gigantesque fresque !

Helsinki comics festival info tent laura antola

Vendredi matin, de bonne heure, alors que je supervisais l’arrivée des exposants dans la tente principale, un père et son fils se sont approchés de moi pour demander une information. Ils avaient voyagé depuis Oulu, ville située à plus de 500 kilomètres d’Helsinki, pour participer à l’atelier animé par Kari Korhonen, le dessinateur de Disney le plus brillant de Finlande.

lastenohjelmaa

Le public n’était pas le seul à s’enthousiasmer. Nous aussi nous trépignions d’impatience de rencontrer les invités ! L’un voulait absolument écouter Patrick McDonnell, l’autre attendait de pied ferme que les portes du Small Press Heaven s’ouvrent pour s’y engouffrer et mettre la main sur des bandes dessinées présentées par leurs auteurs. J’ai d’ailleurs moi aussi fait la queue pendant une demi-heure pour obtenir ma copie de la nouvelle BD de J.-P. Ahonen signée de l’artiste lui-même. Au festival, chacun pouvait y trouver quelque chose à voir, à lire, à écouter et à faire tant la programmation y était variée.

La bande dessinée contemporaine canadienne a mis à l’honneur le neuvième art d’Amérique du Nord. Le but était de montrer que la BD nord-américaine ne se cantonne pas aux super-héros que l’on connaît tous et de rappeler qu’elle a aussi lancé les genres nouveaux, que ce soit les œuvres underground, autobiographiques ou encore les webcomics. Il était donc tout naturel que nos invités les représentent.

Julie Delporte et Michael DeForge Helsinki Comics Festival

Julie Delporte et Michael DeForge

north-american

patrick McDonnell signeeraa helsinki comics festival

Patrick McDonnell

Pour le bénévole, un événement tel que ce festival est ressenti un peu différemment que pour le public qui, lui, est là pour s’amuser. Par exemple, durant la semaine précédant le festival à de nombreuses occasions, j’ai émis mes doutes quant à l’existence de la tente principale. Comment un tas de métal, de bâches et de morceaux de bois peut être transformé en une gigantesque tente en seulement une journée ? Est-ce que tous les exposants vont pouvoir rentrer? En dépit de mes interrogations, la tente principale et celle de Small Press Heaven ont été assemblées sans problème par nos supers bénévoles et nous étions dans les temps pour l’ouverture au public vendredi matin.

A vous tous, bénévoles, invités, public et bien sûr comité d’organisation, un grand merci d’avoir rendu ce 28ème Festival de la Bande Dessinée d’Helsinki possible !

Texte de Laura Antola, traduit par Sophie Bourguignon
Photos: Henry Söderlund & Jussi Pakkanen

Plus de photos du festival par ici!

La prochaine édition du festival se déroulera du 5 au 7 septembre 2014 et aura pour thèmes la BD LGBT et allemande.

sarjakuvafestivaalit.fi

Tags: , , , , ,

Trackback from your site.

Aino Sutinen

Aino Sutinen is a comics artist and Press Officer at the Finnish Comics Society.

Leave a comment

You must be logged in to post a comment.
fili suomen sarjakuvaseura © Finnish Comics Society 2015